Jours fériés d’origine historique

Mais alors, pourquoi des jours fériés ? Comment sont sélectionnés les jours fériés en France ? Que représentent-ils ? L’histoire des jours fériés historiques est intéressante car elle suit les grands événements en France : révolution française, guerres mondiales, luttes sociales, … Ces journées sont donc fortement liées à l’histoire du pays et notamment des faits marquants.

Il s’agit donc principalement de fêtes civiles et commémoratives qui en plus d’avoir une signification historique, sont également garantes de symboles pour la nation. Même s’il est vrai qu’en 2020, une grande partie de la population profite des jours fériés pour être en repos sans se rappeler de leur signification historique. Néanmoins, ces jours fériés extra-religieux restant particulièrement importants pour les anciens combattants et victimes de guerre par exemple.

On dénombre en France 5 dates fériées ayant une origine historique, à savoir :

Jour de l’anJour de l’an

Le jour de l’An est le premier jour de l’année. C’est un jour férié depuis 1810. Il fait partie des 11 jours fériés définis par le Code du travail en France.

Fête du Travail Fête du Travail

La fête du Travail est un jour férié depuis 1941 en France. Elle rend hommage aux sacrifices ouvriers de 1886 à Chicago pour revendiquer la journée de 8 heures.

Fête nationale du 14 juilletFête nationale

Le 14 juillet est un jour férié depuis 1880 en France. C’est un moment de festivités en mémoire de la révolution.

Victoire des alliés Victoire des alliés

En mémoire des soldats et de la Victoire des Alliés, le 8 mai est un jour férié depuis 1953 en France.

L’Armistice L’Armistice

L’Armistice est une journée fériée historique qui permet de rendre hommage aux soldats morts pour la nation lors de la Première Guerre mondiale (1914-1918).