Date et jour du 15 Août en France : l’Assomption

L’Assomption en France est célébrée le 15 Août. Il s’agit d’une fête chrétienne comme le Lundi de Pâques, la Toussaint ou encore le lundi de Pentecôte. De fait, elle fait partie des 11 jours fériés légaux en France. La confusion est souvent faite entre Assomption et Ascension qui pourtant représente deux événements d’origine religieuse mais distincts. Le 15 Août, c’est donc la Vierge Marie qui est célébrée. Mais ce jour n’est pas forcément chômé contrairement à la fête du Travail, seul jour férié chômé légal. Le point sur l’assomption, c’est ici et maintenant.

Pourquoi le 15 août est un jour férié ? Est-ce que le 15 Août est un jour travaillé en France ? Pourquoi l’Assomption est-elle une date fériée ? Sur quel jour de la semaine tombe le 15 Août en 2020 ? Le guide complet pour tout savoir sur l’origine du 15 Août comme jour férié, sur l’impact en terme de journée travaillée ou non pour les travailleurs, la compensation financière sur votre salaire ou encore les dates du jour férié du 15 Août en 2020, 2021 et 2022 pour planifier vos congés et ponts.

Date et jour de l’assomption en 2020

La fête de l’Assomption est un jour férié particulièrement apprécié car il tombe en plein été. Comme l’assomption se passe à la même date chaque année, à savoir le 15 Août, c’est donc forcément à cette date que ce jour férié se célèbre.

Mauvaise nouvelle pour 2020, le 15 Août tombe un samedi. Les personnes ne travaillant pas habituellement ce jour-là ne pourront pas prétendre à une compensation. Pour ceux qui travaillent, il faudra voir dans quelle condition, ce jour férié peut être chômé.

Dates et jours de l’assomption en 2021, 2022 et 2023

Ce jour férié étant un samedi cette année, il est intéressant de se renseigner pour les années suivantes en espérant que le 15 Août soit un jour de semaine et non un samedi ou un dimanche. Retrouvez ici toutes les futures dates et jours du jour férié du 15 Août en 2021, 2022 et 2023 :

  • L’assomption se célébrera le Dimanche 15 août 2021.
  • Pour ce qui concerne 2022, ce sera un lundi que se déroulera ce jour de fête. Vous pourrez donc profiter d’un week-end prolongé pour ceux qui le chôment habituellement.
  • En 2023, l’assomption sera le 15 Août 2023. Il faudra donc poser un jour de congé le lundi pour avoir un week-ends de 4 jours dans la mesure bien entendu où il est chômé dans votre entreprise.

Août étant généralement le mois des congés payés, sachez que si l’assomption tombe pendant vos congés payés, vous ne pourrez pas avoir un jour de repos supplémentaire en compensation ni aucune indemnité. Pensez bien à calculer la date de vos congés avant de les poser.

Qu’est-ce que l’assomption ?

L’assomption est une fête religieuse chrétienne. Elle est en rapport avec Marie que les chrétiens honorent ce jour-là, le 15 Août. Il est intéressant de savoir également que l’assomption est également fêtée par les orthodoxes qui appellent ce jour « la dormition de la Sainte Mère de Dieu ». Deux appellations différentes sont donc utilisées, bien que ce soit la fête catholique qui donne son nom à ce jour férié. En effet, l’Église catholique a inscrit cette célébration dans ses dogmes ce qui la rend incontestable. Que célèbre-t-on le jour de l’Assomption ?

Présentation de l’assomption le 15 août de chaque année

L’Assomption est le jour de la montée de Marie au ciel. La veille de l’Assomption, la célébration religieuse débute par la lecture par le prêtre de textes sur l’Apocalypse et de l’évangile selon Saint-Luc en référence à la Vierge Marie. Une prière universelle est également récitée à laquelle chacun est invité à participer. Une procession avec flambeaux est également prévue autour de l’Église ou d’une Église à une autre. Le cortège suit alors un portrait de la Vierge Marie tout au long du parcours.

Origine religieuse de l’assomption

Assomption et Ascension, deux fêtes religieuses et deux jours fériés à ne pas confondre. L’assomption célèbre la montée au Royaume des Morts de Marie. Ayant été pure pendant toute sa vie, elle rejoint directement le Paradis. L’ascension célébrée en Mai concerne quant à elle la montée au Royaume des Morts du Christ.

L’assomption célèbre à la fois la mort de Marie et son entrée directe dans la gloire de Dieu, qu’il faut interpréter comme le Royaume des Cieux. Le 15 Août célèbre donc à la fois la mort et la résurrection de Marie, mais aussi son entrée au paradis et son couronnement.

En 813, le concile de Mayence instaure sous l’impulsion du pape Théodore l’assomption comme une fête obligatoire sous le règne de Charlemagne. Elle a alors tendance à représenter une fête mariale. Il faudra attendre 1950, le dogme de l’Immaculée Conception est définitivement tranché par Pie VII. Le concile de Vatican II termine d’institutionnaliser l’Assomption comme une fête chrétienne incontournable en célébration de Marie, à la fois Mère de Dieu et fille de l’église.

Pourquoi l’assomption est-elle un jour férié ?

Savez-vous pourquoi le 15 août est férié en France ? Pour retrouver l’origine de l’assomption instaurée comme jour férié, il faut remonter jusqu’en 1638. En effet, cette année marque la naissance du futur roi Louis XIV. C’est son père, Louis XIII qui décide de rendre L’Assomption férié en remerciement à la Vierge Marie d’avoir exaucé son vœu ; En effet, le roi avait demandé à toutes les églises de prier pour qu’il ait un descendant désespérant de ne toujours pas avoir d’enfant. Et son souhait fut exaucé l’année suivante, donc en 1638 lorsque naquit Louis XIV. Il a décidé donc que le 15 Août serait dorénavant un jour férié légal.

Date d’introduction de l’assomption comme jour férié

Si c’est en 1638 que l’assomption est devenue un jour férié, il n’était pas destiné au départ à être seulement la célébration de Marie. En effet, le roi d’alors avait décrété le 15 Août, milieu de l’été et cœur des moissons en référence à la fertilité, comme fête nationale.

En 1880, quand le 14 juillet a été finalement choisi comme fête nationale, le 15 Août est redevenu un jour férié entièrement dédié à l’assomption de la vierge marie. Mais de fait, il n’était plus obligatoire de le chômer.

Travaille-t-on le jour de l’assomption ?

Le 15 Août est un jour férié ordinaire. En d’autres termes, cela signifie qu’il n’est chômé qu’à certaines conditions. Pour ne pas travailler le jour de l’Assomption, il faut que votre convention collective le stipule clairement. Dans ce cas, vous ne travaillerez pas et vous serez payé.

Sinon, c’est au bon vouloir de votre employeur. Celui-ci peut décider de vous faire travailler. Dans ce cas, vous travaillerez et serez payé normalement. Il peut aussi choisir de chômer ce jour férié. Dans ce cas, vous ne travaillerez pas et vous serez payé normalement.

Dans tous les cas, le 15 Août ne peut donner compensation s’il tombe pendant vos congés payés, votre jour de repos ou un jour déjà chômé comme le dimanche. Il ne peut donc être récupéré ou remplacé par un jour de repos supplémentaire ou une compensation financière.